Inauguration de l'Espace Mémoire

V

Klein Michel 16 mars 2019

Inauguration 064

 

Inauguration 001

Michel Klein et Frank Garahan

Inauguration 083Mme Rohr Michèle et M. Garahan Frank les généreux donateurs

Inauguration 088

Inauguration 002 bis

Depuis ma plus tendre enfance je n’ai jamais compris pourquoi à Bitche, il n’y avait pas de lieu en mémoire de la libération de 1945.

Pourtant, ce ne sont pas les faits d’armes de la 100th Infantry division qui manquent ni les récits des anciens Bitchois qui ont vécu l’occupation, les souffrances et les privations lors du siège de l’hiver 1944/1945.

  • L’attribution de la croix de guerre n’est pas le fruit du hasard !
  • L’exode en Charente, les Malgré-Nous, les déportés,
  • Les discussions avec Mme Fogel Justine ne peuvent que nous imposer le respect !
  • Toutes ces rencontres avec les vétérans, leurs familles, tous ces moments inoubliables, avec les mêmes valeurs, riches et fortes en émotion. Aucun adjectifs ne suffit à exprimer mon ressenti.

L’idée est depuis des années dans mon esprit !

Comment leur faire honneur, pour ne jamais oublier leurs sacrifices ?

Comment les accueillir dignement et leur affirmer notre reconnaissance ?

Beaucoup m’ont dit « il est trop tard ! «

Non, il n’est jamais trop tard pour bien faire, du moment qu’on le fait avec le cœur et les tripes.

Nous n’avons pas la volonté de faire un grand musée, mais bien un musée qui ait une âme, des objets qui ont traversés les années, qui parlent d’eux même et surtout qui sortent de nos villages.

Voilà pourquoi il y a deux ans j’ai proposé à l’U.N.C de créer un espace de mémoire avec pour objectif

   ·  de COLLECTER un maximum d’information et de traces de cette période.

   ·  de CONSERVER dans un lieu accessible à tous, avec entrée libre.

   ·  de PARTAGER avec les touristes, les familles de vétérans, les scolaires etc. etc.

Depuis novembre 2018, la ville de Bitche nous à mis à disposition le local à la porte de Strasbourg.

Grâce à nos partenaires : l’entreprise Burger d’Eguelshardt, le Crédit Mutuel de Bitche, le Bricomarché, le collège Kieffer, tout particulièrement M. Buchheit et ses élèves qui ont réalisés les travaux dans les délais afin d’ouvrir pour le 16 mars (74 anniversaire de la libération)

Et surtout mon complice de toujours, Jean François Kimmel avec qui je partage cette passion depuis plus de 35 ans.

Je tiens à remercier également tous les donateurs qui, de près ou de loin nous ont fait confiance en nous offrant de nombreux objets que vous allez pouvoir admirer bientôt.

Pour ne pas en oublier la liste est affiché à l’entré du local.

Je ne peux pas terminer sans vous présenter Mme Michèle Rohr, fille de Marie Oblinger qui nous à offert le drapeau original confectionné au nez et à la barbe des Allemands par sa maman il y à 74 ans.

Elle est venue de Lyon spécialement pour cette journée exceptionnelle.

Et M. Frank Garahan, fils du capitaine Thomas Garahan qui est devenu le héros malgré lui, de la photo la plus populaire de la Libération de Bitche.

Avec ses frères et sœurs, ils ont décidé de nous offrir de nombreux effets personnels de leur papa.

Il est venu de Saint Michaels dans le Maryland tout spécialement pour l’inauguration de cet espace mémoire. C’est dire à quel point le devoir de mémoire est important à leurs yeux.

Quel aboutissement et fierté pour moi aujourd’hui de rassembler à Bitche, autour de ce drapeau les descendants de ces deux familles, qui, à elles seules, représentent le symbole de la liberté retrouvée.
Merci  


Voici une vidéo sur l’inauguration de l’Espace Mémoire.

 
 
 
 
 

 

Ajouter un commentaire
 

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site