Paroles du chant - Algérie Pays du soleil

 

Algérie Pays du soleil, nous n’oublierons pas

 

Refrain :

Algérie Pays du soleil nous n’oublierons pas
Ceux qui sous le bleu de ton ciel sont tombés là-bas.

  Couplets :

 1-Quand le bateau quittait Marseille, longeant l’îlot du château d’If
   
Rassemblés sous le chaud soleil, tous sur le pont restaient pensifs.
    Ils partaient pour une aventure, un autre monde, une autre terre
    Présentait tant d’incertitude, de l’autre côté de la mer 

Refrain...

 2-Débarqués sur le sol d’Afrique, chacun rejoint son unité
   
Il faut faire œuvre pacifique, maintenir l’ordre et le restaurer.
   Sur la frontière Tunisienne, dans les Aurès comme à Alger
   Jusqu’aux Oasis Sahariennes, dans le djebel dans l'Oranais

 Refrain...

 3-Sur le bateau qui rentre en France, on dit adieu à l’Algérie.
   
Remerciant Dieu d’avoir la chance, de revenir dans son pays.
   Quand Notre Dame de la Garde, se montre enfin à l’horizon.
  
C’est la joie et parfois les larmes, on rentre enfin à la maison.          

Refrain...

4- Aujourd'hui derrière leurs bannières, ils défilent jusqu'aux monuments
     Pour les unir à ceux d'hier dans un même recueillement
     Oui mais voilà, dans l'avenir quand il n'en restera aucun
    Qui va se souvenir
de tous ceux qui sont morts pour rien.

Refrain...

Sur l'air de " Je reviens chez nous" des Compagnons de la Chanson.

Paroles de l'Abbé Guy Herbreteau, prêtre de Vendée.

Commentaires

  • Jean-Pierre VINCENT
    • 1. Jean-Pierre VINCENT Le 21/11/2019
    merci pour le 4° couplet. je pense que c'est une très bonne conclusion.
  • jean gouwy
    je suis un ancien du 25 eme train a constantine 1959/1960
    j aimerai retrouver des copins de régiments merci
  • Gagnepain René
    • 3. Gagnepain René Le 27/09/2012
    au congré départemental U.D.C. A.F.N. de Haute Savoie qui c'est tenu à Annecy ,Dimanche dernier, et aprés la messe célébré par Monseigneur Boivineau .
    Au cour du congré nous avons eu la merveilleuse suprise d' écouter l'Algérie de l'abbé Herbreteau,chanté par un coeur d'hommes "dirigé par une charmande dame"
    Les savoyards ont ajouté un couplet que je me permet de vous le faire parvenir :
    Aujourd'hui derriére leurs bannières
    Ils défilent jusqu'aux monuments
    Pour les unir à ceux d'hier
    dans un même recueillement
    Oui mais voilà,dans l'avenir
    Quand il n'en restera aucun
    Qui va se souvenir
    de tout ceux qui sont morts pour rien

    Amicalement René Gagnepain
  • Dann arsene
    bravo
    excelente initiative
    j'ai mis la chanson dans notre repertoire des Myosotis à
    Sarreguemines où je suis les lundis en association pour divertir les
    malades. Amicalement

Ajouter un commentaire